DE LA MER À L'ASSIETTE, EN CIRCUIT COURT

Pêcheur est un métier dur qui existe depuis que l'homme est sur terre, qui s'est modernisé depuis mais qui,  pour nourrir la terre jusqu'à n'en plus pouvoir, n'épargne pas les Hommes d'aujourd'hui.
Un métier où les odeurs ambiantes sont l'iode, la sueur et le kérosène. Un métier bloqué entre le marteau et l'enclume, entre la machine et la nature. Un métier où la moindre erreur peut être dramatique. © Arnaud GUILLAUME

© Arnaud GUILLAUME

© Arnaud GUILLAUME


© Arnaud GUILLAUME


Tout comme le pêcheur, le métier de crieur s'est modernisé. C'est donc par les machines que les cargaisons sont débarquées du bateau à chaque marée, nuit et jour. 
Ambiance d'usine la criée est avant tout pratique, dénuée de tout charme. Symbole de l'industrialisation du commerce maritime la criée est l'équivalent du terminal pour l'aéroport, le point de transit, de tri, de nettoyage et de stockage pour les produits pêchés, poissons et autres coquillages. © Arnaud GUILLAUME

© Arnaud GUILLAUME


© Arnaud GUILLAUME


© Arnaud GUILLAUME


Mareyeur(e)/Poissonnier(e) est le métier où je crois les premières femmes depuis que j'ai commencé ce reportage.  Moins machiste d'après leur dire, ce métier est aussi moins moins dur et moins physique. 
Le mot Homme avec un grand H prend alors ici tout son sens. 
Mareyeur - Poissonnier est le métier intermédiaire, il se place entre la criée et le consommateur. C'est lui/elle qui va façonner, découper, préparer le produit afin qu'il soit prêt pour la clientèle. 
Tout ce circuit que je suis depuis le début est formé d'hommes et de femmes qui, chacun à leur tour, transmettent la marchandise à l'autre avec professionnalisme et amour du produit.
© Arnaud GUILLAUME

© Arnaud GUILLAUME


© Arnaud GUILLAUME


Restaurateur(rice)/Chef(fe) est le métier qui ferme ce circuit.
Point d'orgue de celui-ci, le chef met un point d'honneur à travailler ce noble produit et à ne pas dénaturer cette matière première que les métiers précédents ont protégé. 
Il est en quelque sorte le représentant, la face visible de l'iceberg, qui met devant l'oeil averti du consommateur, le travail accumulé de tous ces Hommes. © Arnaud GUILLAUME

© Arnaud GUILLAUME


© Arnaud GUILLAUME


© Arnaud GUILLAUME