PARIS À L'AUBE

Ce soir je suis ivre, je divague parmi les âmes parisiennes dans cette nuit plombante. 
Paris à l'aube est un labyrinthe d'âmes en peine. 
Paris à l'aube est un dédale de destins, croyants plus ou moins à la vie et surtout à l'avenir. 
Je ne sais pas si les gens que je croise ce soir croient en l'avenir, leur avenir. 
Ce soir ils oublient... oublient le jour qui vient de se passer. 
La nuit porte conseil. La nuit est un passage, un passage au lendemain. 
Qui sait ce qu'il va s'y passer.

Demain il faudra être optimiste, pas le choix.

Mais pour l'instant, l'heure est à l'oubli. 
L'oubli de soi, des problèmes, de la réalité. 
Ce soir je suis une âme en peine au milieu de mes semblables.